Je souhaite devenir adhérent »
Panier
Se connecter
La Tétralogie de Richard Wagner

La Tétralogie de Richard Wagner

Code HL041

Début mardi 10 janvier 2023 à 18h15

4 séances de 01:30

Collège Berlioz

animé par François BOURDON

31,00

Disponibilité :

Encore 20 places disponibles

Ajouter au panier

Description

4 opéras-conférences : L'or du Rhin, la Walkyrie, Siegfried, Le Crépuscule des Dieux.

Prologue : L’Or du Rhin

Avant d’entrer dans le vif du sujet, une rapide présentation  des sources de l’œuvre, des procédés littéraires, des procédé musicaux et « psychologiques », ainsi que de la généalogie des personnages vous sera présentée.

 La Tétralogie, une saga « médiévale » en 4 parties, débute par un vol : celui de l’or du Rhin. Ce larcin va générer des catastrophes en cascade, jusqu’à l’embrasement final du château de Wotan, le Walhalla, au dernier acte du Crépuscule des Dieux…  Les résumés qui vont suivre ne pourront bien sûr relater tous les détails de cette énorme saga..

Alberich, le nain forgeron, aperçoit 3 ondines, gardiennes de l’or qui batifolent dans l’eau du Rhin. Imprudemment, celles-ci lui révèlent que celui qui maudira l’amour pourra forger avec l’or un anneau qui lui donnera puissance sans mesure … Alberich  choisit de maudire l’amour et disparaît avec le trésor… Il forgera l’anneau, une fois revenu dans le royaume des nains… Wotan, le maître des Dieux, a payé la construction de son château, le Walhalla, par deux frères, les géants, en leur promettant en paiement la déesse de la jeunesse éternelle. Les Dieux apprennent le vol de l’or et descendent au royaume des nains pour récupérer l’or. Par un subterfuge (Mime, le frère d’Alberich, a forgé un heaume magique, qui rend invisible), Wotan et son aide  asservissent Alberich, et remontent à la surface avec le heaume et  le reste du trésor. Les géants acceptent l’or en paiement plutôt que la déesse.  Mais il manque au trésor l’anneau que porte Alberich au doigt. Wotan lui arrache l’anneau et le jette aux géants. Alberich maudit alors l’anneau, qui n’apportera à son possesseur que désespoir et mort... et aussitôt l’un des géants, Fafner, tue son frère pour récupérer le trésor pour lui seul. La malédiction est déjà à l’œuvre… Grâce au heaume magique Fafner se transformera en dragon et gardera l’or…

La fausse « bonne conclusion » de l’entrée des Dieux au château du Walhalla est déjà la préfiguration des catastrophes à venir.

La Walkyrie

Le 1er opéra mettra en scène la Walkyrie, amazone et fille préférée de Wotan… Deux des autres  enfants de Wotan, Siegmund et Sieglinde, des jumeaux, séparés depuis des années, se reconnaissentet s’unissent, réalisant de ce fait un inceste... Sieglinde était mariée à un rustre, Hunding, qui, se rendant compte de la fuite des amoureux, les poursuit en demandant vengeance auprès de Wotan. Poursuivi par Hunding et Wotan , Siegmund sera tué et son épée brisée. Sieglinde  avouera tout à Brunnhilde, son état de femme enceinte et son désir de fuir dans la forêt des nains…  Brunnhilde, d’abord réticente, protégera cette fuite, et, pour ce forfait sera déchue de sa divinité et endormie par Wotan dans un cercle de feu, tandis que Sieglindemettra au monde Siegfried... avant de mourir. Le bébé sera élevé par Mime, le frère d’Alberich, celui qui a dérobé l’or… La scène des adieux de Wotan à sa fille est une des plus belles pages de la Tétralogie…

Siegfried

Ce deuxième opéra mettra en scène Siegfried, devenu adulte. Il reforgera Nothung, l’épée brisée de son père. Mime lui révèle l’existence du dragon et du trésor. Siegfried tue le dragon Fafner, qui détient l’or et l’anneau. Il tuera aussi son père adoptif, Mime , qui voulait récupérer l’anneau et le heaume magique..

Siegfried  récupérera l’anneau dans l’antre du dragon, et le heaume magique, mais sans  rien savoir de leur propriétés… Le sang du dragon, qu’il a bu par erreur, lui confèrera la connaissance et il apprendra que Brunnhilde, sa tante, est endormie dans un cercle de feu. Avant de passer le cercle de feu, aidé du heaume, il rencontre son grand-père, Wotan, qui observe en secret les protagonistes de ce drame. Siegfried casse la lance de Wotan (qui lui conférait la maîtrise des lois et du monde)…Wotan se retire, désormais impuissant et désespéré…

Comme pour le conte « La Belle au bois dormant », Siegfried passe le cercle de feu et éveille Brunnhilde avec un baiser. Après maintes tergiversations, Brunnhilde choisit d’aimer Siegfried et l’opéra se clôt sur un dialogue passionné, mais qui finira lui aussi en catastrophe..

Le Crépuscule des dieux

Les deux amoureux, Brunnhilde et Siegfried, se séparent. Siegfried donne l’anneau maudit à Brunnhilde en gage d’amour…  Il veut voyager, parcourir le monde et il se rend dans la tribu des hommes, proche du Rhin.  Entre temps une des Walkyries, sœur de Brunnhilde, mandée par les Dieux, demande à sa sœur de restituer le fameux anneau maudit au Rhin, ce qui terminerait la malédiction. Celle-ci refuse… et garde l’anneau. L’un des chefs de tribu, Hagen, est le fils du nain Alberich, celui qui a ravi l’or… L’autre chef, Gunther, est le jouet d’Hagen. Celui-ci n’a qu’une idée, ravir l’anneau de puissance à Siegfried. Il donne à Siegfried un breuvage qui lui fait oublier Brunnhilde et Siegfried part la chercher pour la marier à Gunther. Aidé du heaume , il retraverse le feu, ramène Brunnhilde et l’assemblée prépare les noces. Brunnhilde reconnaît Siegfried, qui a enlevé le heaume et tous les trois, Hagen, Gunther et Brunnhilde décident de sa mise à mort, chacun pour une raison différente...Plus tard, durant une chasse, Hagen tue Siegfried d’un coup de lance dans le dos. La marche funèbre de Siegfried  est , elle aussi, une des plus belles pages de la Tétralogie.

Brunnhilde découvre le cadavre de Siegfried, découvre la traîtrise d’Hagen et comprend enfin toute l’histoire de l’or et de l’anneau depuis le début… Elle envoie le feu au Walhalla et s’immole avec son cheval, tandis que Hagen, dans un dernier effort pour récupérer l’anneau, est noyé par les ondines du Rhin. La conflagration du château des Dieux termine ce dernier opéra par une scène finale extraordinaire.

Planning des séances

Mardi 10-01-2023 18:15 01:30 Collège Berlioz (Salle 113 (Bâtiment A - 1er étage)), 42 rue Ampère - 68000 COLMAR
Mardi 17-01-2023 18:15 01:30 Collège Berlioz (Salle 113 (Bâtiment A - 1er étage)), 42 rue Ampère - 68000 COLMAR
Mardi 24-01-2023 18:15 01:30 Collège Berlioz (Salle 113 (Bâtiment A - 1er étage)), 42 rue Ampère - 68000 COLMAR
Mardi 31-01-2023 18:15 01:30 Collège Berlioz (Salle 113 (Bâtiment A - 1er étage)), 42 rue Ampère - 68000 COLMAR